Demain, dès l'aube...

16 juin 2006

Mon dieu, ça faisait si longtemps... J'ai jamais voulu tenir un blog, parce que pour moi on exposait sa vie à des inconnus, et c'était trop de boulot, trop chiant, trop contraignant [vu tout ce qui se passe dans ma vie, ouaw, surboukée la moi *ironie*]. Mais n'empêche que ça fait du bien, et aujourd'hui sonne l'heure du changement [pour la 4012e fois consécutive, hahaha]. CHANGEMENT. Adèle, merci ma belle =]

Posté par pure_morning à 20:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 février 2006

_ Stout pour ce soir, au dodo maintenant !
]Hey, les gens, plus qu'une semaine avant Angers, avant les Jumeaux Boubouclés !
*

!oH ! un jumeau boubouclé !
un jumeau jumelé !

|portawak| (tfaçon jvois Adèle mardi, une saint-valentin en compagnie d'une nana canon. Ah[rg]

Posté par pure_morning à 20:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Portnawak... [Xoxoxiley]

Il était une fois, deux jeunes demoiselles qui étaient très amies. Elles s'entendaient si bien qu'elles partaient en vacances ensemble, dans la famille de Xilé.

Elles rencontrèrent alors les deux Jumeaux Boubouclés... Si jumeaux et si boubouclés que les visages de Xoxo et de Xilé s'éclairèrent longtemps d'un sourire fort niais

Ils firent tous connaissance autour d'une table assez bancale, disant que la nourriture était un plat de moines et que c'était dégueulasse, discutant des profs, de Brest, du temps, de ce qu'ils faisaient en Ariège...

Puis le repas se termina, et ils montèrent à l'étage. Ils se dirent qu'ils pourraient jouer aux cartes tous ensemble, car c'était convivial.

Au cours de la partie, Xilé était de plus en plus avachie sur Xatiste, un des Jumeaux Boubouclés. Elle riait à s'en décrocher la machoire, ils riaient tous, bref, c'était une merveilleuse soirée.

Xoxo et Xilé vurent leur portable... mais n'osèrent pas leur demander leur numéro, ni leur adresse MSN.

Et les Jumeaux Boubouclés durent partir, ils devaient rentrer dans leur ville natale, Toulouse.

Xoxo et Xilé leur dirent au revoir, et ils partirent. Elles s'en voulurent fort longtemps de ce manque total de cran.

Mais durant les vacances de la Toussaint, Xilé apprit que les Jumeaux Boubouclés revenaient en Ariège pour les vacances de Février. Elle bondit jusqu'à son téléphone pour lui annoncer la merveilleuse nouvelles. Elles dansèrent la Joie en version acoustique.

Posté par pure_morning à 20:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20:44

Une fêlure, quelque chose qui ne sera plus jamais exactement à la même place... J’ai brisé ça, j’ai encore foutu quelque chose qui me tenait à coeur en l’air, encore une fois... Je me disais que ça serait comme d’habitude, aucun remords, aucun sentiment, juste inflexible. J’ai eu tort, encore une fois. J’ai pleuré, j’ai hurlé, j’ai saigné, j’ai combattu mon désespoir, mais rien n’y a fait. Mais une personne, une personne chère, m’a fait comprendre que j’étais fautive. Et que si je voulais le récupérer, il fallait que je fasse un effort, pour une fois. J’ai fait cette effort, je me suis excusée, pour une fois. J’ai cru que les choses s’étaient arrangées. Et j’ai eu tort, encore une fois. On ne retrouvera jamais ces conversations, jamais. Je ferai avec, je survivrai, je cicatriserai, encore une fois. Mais quelqu’un réouvrira cette blessure, et tout recommençera. Tu m’auras appris à être moins fataliste. Je l’ai été, mais maintenant que tu t’éloignes, tout le vice revient. Et tout recommençera. Inexorablement.dsc075582

Posté par pure_morning à 20:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]